Améliorer la sécurité des travailleurs en surveillant l'exposition aux produits chimiques toxiques

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations.
Toutes les trente secondes, un travailleur meurt d'une exposition professionnelle à des gaz toxiques. Attribuez à chaque travailleur une unité individuelle. Les zones respiratoires des employés sont surveillées en permanence et les employés sont avertis lorsque l'environnement devient dangereux.
Le détecteur personnel de gaz à composés organiques volatils (COV) Cub d'Ion Science est porté dans la zone respiratoire pour surveiller l'exposition aux gaz toxiques. Cela permet d'assurer la sécurité des collègues sur le lieu de travail.
Les hygiénistes du travail effectuent des évaluations des risques et mènent des enquêtes sur la santé au travail en surveillant avec précision les niveaux d'exposition. Ceux-ci sont généralement analysés à l'aide d'équipements sophistiqués spécialisés qui enregistrent des données, comme le Ion Science Cub.
Les hygiénistes du travail se concentrent sur la gestion des risques pour la santé en utilisant des techniques rentables et pratiques en résolvant et en évaluant les défis pratiques.
Cela permet d'enquêter sur les effets à court et à long terme sur la santé d'une exposition prolongée et grave aux gaz toxiques et aux dangers. Cela permet aux entreprises de développer des réponses appropriées aux normes législatives.
Comme avec tous les détecteurs PID, un défi majeur est de lire trop haut/bas en présence d'humidité. Le MiniPID Ion Science élimine pratiquement les effets de l'humidité en utilisant une technologie d'électrode de clôture brevetée et une technologie anti-pollution.
L'option préférée consiste à éliminer complètement tout risque, mais si cela n'est pas possible, la modification de la façon dont le travail est effectué en changeant l'équipement de protection individuelle est souvent utilisée dans le cadre des mesures de contrôle.
L'entretien et les inspections sont également nécessaires car si l'EPI tombe en panne, il ne fournira plus une protection adéquate, laissant les travailleurs vulnérables au danger.
Les détecteurs de gaz portables sont classés comme un type d'équipement de protection individuelle créé avec la sécurité des collègues à l'esprit, spécifiquement pour les protéger des risques de gaz en permettant des tests à distance des emplacements avant d'entrer dans les locaux.
Ces petits appareils sont essentiels dans plusieurs applications où des risques de gaz peuvent survenir. Ils sont également le seul moyen de surveiller en permanence la zone respiratoire de l'opérateur en mouvement et à l'arrêt.
La surveillance fait généralement référence à «l'échantillonnage de l'air», mais peut également nécessiter des échantillons biologiques, tels que l'urine ou l'haleine. La surveillance est souvent appelée «limites d'exposition sur le lieu de travail» (WEL), qui doivent être respectées.
En combinant des enregistreurs de données avec des détecteurs discrets précis tels que les ION Cubs, une surveillance rapide des COV peut être obtenue. La fonction d'enregistrement des données quantifie en continu l'exposition aux gaz toxiques des collègues. Celle-ci peut ensuite être observée, comprise et rapportée.
Porté dans la zone respiratoire, le détecteur de gaz COV personnel Cub 10,6 eV identifie les composés organiques volatils pour maintenir la sécurité des travailleurs sur le lieu de travail.
Le Cub TAC 10.0 eV est un moniteur personnel de gaz benzène pour une surveillance précise et efficace des composés aromatiques totaux (TAC) pour la sécurité des employés sur le lieu de travail.
Ion Science. (18 mars 2022). Améliorer la sécurité des travailleurs en surveillant l'exposition aux produits chimiques toxiques. AZOM. Extrait le 19 mars 2022 de https://www.azom.com/article.aspx?ArticleID=21394.
Ion Science. "Améliorer la sécurité des travailleurs en surveillant l'exposition aux produits chimiques toxiques". AZOM.19 mars 2022..
Ion Science. "Améliorer la sécurité des travailleurs en surveillant l'exposition aux produits chimiques toxiques". AZOM.https://www.azom.com/article.aspx?ArticleID=21394. (Consulté le 19 mars 2022).
Science ionique.2022.Améliorer la sécurité des travailleurs en surveillant l'exposition aux produits chimiques toxiques.AZoM, consulté le 19 mars 2022, https://www.azom.com/article.aspx?ArticleID=21394.
AZoM s'est entretenu avec le Dr Rajashekar Badam de JAIST pour discuter de sa méthode de fabrication d'anode récemment développée qui pourrait ouvrir la voie à une charge rapide des batteries lithium-ion.
Michael Jewett, chercheur à l'AZoM et à l'Université Northwestern, a discuté d'un nouveau processus qui utilise des bactéries pour capturer le dioxyde de carbone et le convertir en acétone et isopropanol, des produits chimiques commerciaux utiles. Cela pourrait nous rapprocher d'une bioéconomie circulaire en chimie.
Dans cette interview, AZoM s'entretient avec Anna Walkiewicz, spécialiste des applications chez Quorum Technologies, sur le revêtement d'échantillons et comment il peut aider à améliorer l'imagerie SEM.
Le Stabino Zeta de Microtrac effectue des titrages très rapides pour déterminer le potentiel zêta et la stabilité colloïdale.
La série BELPORE de Microtrac de porosimètres au mercure analyse avec précision les tailles de pores de 1 mm à 3,6 nm.
Le Tiger d'Ion Science est un détecteur de gaz portable optimisé pour la détection des COV. Il fournit une détection très sensible et précise.


Heure de publication : 19 mars 2022